mercredi 15 août 2018

On the way... 122

Ile d'Ogoz, Suisse avril 2018

vendredi 3 août 2018

Fourres pour liseuses...

J'avais confectionné celles-ci en automne...
Mon mari s'est fait voler la sienne, j'en ai fait une de plus! Puis j'ai eu des demandes de mes filles et de mon fils et, mon neveu partant outre-mer quelques mois, je lui ai offert une liseuse (pour qu'il reste connecté au français...) et, naturellement, une fourre.



 Vous noterez que j’ai amélioré le patron : il y a maintenant une fermeture éclair en arrondi pour faciliter le rangement de la liseuse.

Le matériel est prêt pour les deux prochaines... Il ne reste qu'à acheter un peu de temps. Qui est vendeur (HIHIHI).

Au début des vacances scolaires, j'ai invité la jeune fille qui s'occupe aussi de mon cheval à confectionner une trousse de maquillage (nous partageons par hasard des passions similaires et les jeunes qui aiment les fils et aiguilles sont trop rares pour passer à côté sans tenter de leur apprendre quelque chose!). Elle s'en est très bien sortie avec ceci :



mercredi 1 août 2018

On the way... 1er août!

Oingt, France avril 2018
Petit clin d’œil à la photo d'hier, à notre fête nationale et à Guillaume Tell...
Si vous passez par ce village charmant, vous aurez peut-être la chance d'entrer dans les ateliers de deux artistes qui m'ont touchée : Yves Dimier avec ses magnifiques calligraphies et la sculptrice Annie D'Oréfice 
Lors d'un précédent passage dans le village j'avais craqué pour deux de ces vases...
 

lundi 30 juillet 2018

On the way... 121

Cagnes sur Mer, juillet 2018, Palais Grimaldi
Une grande pomme....

dimanche 29 juillet 2018

Juillet... pas encore fini!


Quelques petits voyages sur des plages d'ici et d'ailleurs avec mon mari retraité jeune (en âge!), une visite à belle-maman pour me remettre des 90 ans de Mamie...

Avec la découverte du magnifique plafond du palais Grimaldi (peint par Giulio Benson) aux Hauts de Cagnes et en déambulant dans les rues désertes du bourg (nous n'avons pas dû choisir les bonnes heures), nous avons fait une émouvante rencontre avec Jacqueline Matteoda... 
Je vous recommande de découvrir le parcours de cette artiste tricotant les journaux et recyclant divers matériaux avec des clins d'oeil réguliers à d'autres artiste.
Et, ici, la visite de l'exposition des créateurs au forum (Lausanne, jusqu'au 18 août).
Si j'ai longuement hésité à ramener un petit tableau, ce bol en verre a rejoint mes bols en béton. Il est de Françoise Saucy... de St-Saphorin, par hasard!
Mais encore... une visite à mon vieux cheval, Nash, 27 ans!
Et je craque toujours pour les poulains le l'élevage de chevaux miniatures américains.



Pour une info de taille : j'étais à genoux!!!




samedi 28 juillet 2018

Juillet.... bientôt fini!


Mais qu'ai-je fait??? Un mois déjà et mon ordinateur a beaucoup de peine à sortir de sa torpeur. Ne parlons même pas de coordonner ses sorties avec celles de l'appareil photo pour une communion vers les dossiers de mon blog! Quant à mon atelier de couture, il est dans un état de désordre PHÉNOMÉNAL : si j'ai une minute, c'est pour faire ronronner ma machine, pas pour ranger les trois valises qui attendent patiemment (Beaujolais, Nadelwelt et mon cours avec I.Wiessler...) que je reprenne mes esprits.
ALORS... J'ai enfin exposé 4 de mes quilts Torii tel qu'il était prévu de les mettre.

J'ai profité de matins chauds et calmes pour terminer une couverture pour Mathilda (que je voulais finir en été 2017...). Nazca n'était pas toujours d'accord avec moi pour le travail, je n'ai donc pas encore terminé mon diptyque "Zoom, La plage".

Voila... la couverture de Mathilda et j'ai commencé celle de Levin : je compte ben la finir avant fin août ou, au pire fin octobre.
Avec ma soeur, nous avons organisé une fête pour les 90 ans de notre Mamie (elle est de décembre mais juillet nous semblait propice à la réunion de ses neveux et nièces ainsi que de quelques amis).
J'ai confectionné des étiquettes à valise pour chaque invité... avec les reste des tissus des fanions de l'an dernier et... j'ai oublié de prendre les fanions pour décorer le refuge! Mais Mamie était heureuse et n'a pas perdu la main pour couper ses gâteaux!
Mais encore... (à suivre)





vendredi 6 juillet 2018

Nadelwelt 2018... suite enfin!


Deux mois déjà… et de bons souvenirs qui reviennent à la surface après une période fort occupée.
Je me replonge dans les photos de cette exposition où j’ai eu la chance d’exposer avec le groupe arTTex (voir présentation prochainement). Je vous avais déjà parlé de mon coup de cœur (l’exposition de Heide Stoll-Weber) dans un article précédent. Voici donc certaines autres expositions qui n’ont touchées.
Les Network Quilters avec les œuvres de Anita Lang, Katharina Clausen et Randa Stewner.



Dans un tout autre genre mais réellement impressionnant, les œuvres de Ted Storm-van Weelden.


Une très belle rencontre avec Rita Dijkstra (et son charmant mari), j’aime mettre un visage et rencontrer les personnes dont les quilts voyagent avec les mien. Nous avons effectivement les deux eu un quilt sélectionné pour un concours de Ste-Marie-aux-Mines.






Il y a aussi les Swiss silkers qui m’étaient totalement inconnues.


Un groupe d’allemandes de Hamburg, Limeria textilkunst (que nous croisions même le soir et au petit déjeuner…).



Juliette Eckel est ses oeuvres tout en légèreté et le dialogue entre deux artistes, Monika Neumann et Heike Rüeck, dont je n’ai pas de photos car j’ai acheté leur livre.



 Il est dommage de passer sous silence les œuvres de Jana Sterbova, mais mes photos de son expo sont toutes loupées… Je vous invite donc à aller voir son site.
Il y avait aussi "Garden around the world" et son énergique organisatrice, Pascle Goldenberg.
Ma liste n’est pas finie, mais… mon envie de toucher les tissus prend le dessus et, je l’avoue, j’ai encore trois (petites) valises (oui,oui) à ranger suite à mes escapades de ces derniers mois (à ma décharge, l’une d’elle n’a été récupéré que la semaine dernière !)
En plus des belles rencontres et des bons moments de partage avec les artistes, les visiteurs et les commerçants, je dois avouer que j’ai beaucoup apprécié l’organisation sans faille pour nous. La halle commerçante convient également bien à mes attentes et me permets de trouver des produits que je trouve difficilement, ou pas, chez moi.

samedi 30 juin 2018

On the way...120

Jardin japonais, Suisse 2012


Ma versin textile, Torii rouge 2015