vendredi 6 juillet 2018

Nadelwelt 2018... suite enfin!


Deux mois déjà… et de bons souvenirs qui reviennent à la surface après une période fort occupée.
Je me replonge dans les photos de cette exposition où j’ai eu la chance d’exposer avec le groupe arTTex (voir présentation prochainement). Je vous avais déjà parlé de mon coup de cœur (l’exposition de Heide Stoll-Weber) dans un article précédent. Voici donc certaines autres expositions qui n’ont touchées.
Les Network Quilters avec les œuvres de Anita Lang, Katharina Clausen et Randa Stewner.



Dans un tout autre genre mais réellement impressionnant, les œuvres de Ted Storm-van Weelden.


Une très belle rencontre avec Rita Dijkstra (et son charmant mari), j’aime mettre un visage et rencontrer les personnes dont les quilts voyagent avec les mien. Nous avons effectivement les deux eu un quilt sélectionné pour un concours de Ste-Marie-aux-Mines.





Il y a aussi les Swiss silkers qui m’étaient totalement inconnues.


Un groupe d’allemandes de Hamburg, Limeria textilkunst (que nous croisions même le soir et au petit déjeuner…).



Juliette Eckel est ses oeuvres tout en légèreté et le dialogue entre deux artistes, Monika Neumann et Heike Rüeck, dont je n’ai pas de photos car j’ai acheté leur livre.



 Il est dommage de passer sous silence les œuvres de Jana Sterbova, mais mes photos de son expo sont toutes loupées… Je vous invite donc à aller voir son site.
Il y avait aui "Grden around the world" et son énergique organisatrice, Pascle Goldenberg.
 
Ma liste n’est pas finie, mais… mon envie de toucher les tissus prend le dessus et, je l’avoue, j’ai encore trois (petites) valises (oui,oui) à ranger suite à mes escapades de ces derniers mois (à ma décharge, l’une d’elle n’a été récupéré que la semaine dernière !)
En plus des belles rencontres et des bons moments de partage avec les artistes, les visiteurs et les commerçants, je dois avouer que j’ai beaucoup apprécié l’organisation sans faille pour nous. La halle commerçante convient également bien à mes attentes et me permets de trouver des produits que je trouve difficilement, ou pas, chez moi.